48e Journée de la Terre: l’Ambassade des USA et 1000 volontaires répondent à l’appel de la terre à Grand Bassam.

Publié le par Kouame Armel

Un millier de volontaires ont donné  un coup de balai aux plages du quartier France de Grand-Bassam, ce samedi 21 avril en présence de la chargée d’affaires de l’Ambassade des États-Unis. 

48e Journée de la Terre: l’Ambassade des USA et 1000 volontaires répondent à l’appel de la terre à Grand Bassam.

En prélude à la journée de la terre « Earth day » célébrée chaque année le 22 avril,  1000 volontaires ont répondu présent ce 21 avril 2018 à Grand-Bassam,  pour célébrer comme des millions de volontaires à travers le monde, la plus importante célébration environnementale de la société civile.

En Côte d’Ivoire, cette 48e journée a été célébrée autour du thème « Ma Plage, Mon Pays » afin de sensibiliser la population sur les questions environnementales actuelles- changement climatique, réchauffement de la terre,  pollution marine …

À l’ouverture de la journée  Mme Katerine Brucker , chargée d’affaires de l’Ambassade des États-Unis a rappelé le sens de cette journée « Earth day »  en ces propos «Nous sommes rassemblés ici aujourd’hui, sur cette page pour la nettoyer et surtout demander à chacun et à tous de s’investir dans l’opération de conservation de notre environnement sain». Selon elle le thème choisi cette année, interpelle les uns et les autres sur les dangers des objets plastiques qui menacent les océans et la vie marine. Elle pense que «les actions sont plus éloquentes que les mots  et  espère  que  cet événement encouragera les populations à travers toute la Côte d’Ivoire à agir également».

48e Journée de la Terre: l’Ambassade des USA et 1000 volontaires répondent à l’appel de la terre à Grand Bassam.

Selon elle le thème choisi cette année, interpelle les uns et les autres sur les dangers des objets plastiques qui menacent les océans et la vie marine. Elle pense que «les actions sont plus éloquentes que les mots  et  espère  que  cet événement encouragera les populations à travers toute la Côte d’Ivoire à agir également».

M. Touré président de l’ONG ‘’Envir Saint’’ venu participant à cet événement pense qu`il faut éduquer la population à un comportement éco citoyen il a affirmé « nous devons garder nos plages propres, où nous allons tous les week-ends, nous reposer»

48e Journée de la Terre: l’Ambassade des USA et 1000 volontaires répondent à l’appel de la terre à Grand Bassam.

Ces volontaires issus de la société civile, des universités d’UIGB, UFHB, des alumni ...etc. Ainsi que des partenaires institutionnels et entreprises ont passé au peigne fin les plages du quartier France de  Grand-Bassam. Sur un parcours de 5 kilomètres de long, ils ont ramassé des sachets plastiques et autres déchets solides qui trainaient sur cette plage afin de la rendre plus attrayante et en faire un lieu où il fait bon vivre. 

La pollution plastique en Côte d’Ivoire est aujourd’hui le Premier problème environnemental selon le ministère de l’environnement. Les industriels du secteur plastique Côte d’Ivoire affirment « C’est plus de 200 000 tonnes de sachets plastiques qui sont produits chaque année». La question qu`on devrait ce poser est la suivante :

Où  atterrissent tous ces plastiques après leur utilisation?

Cette action éco citoyenne s’est achevée par un concert musical offert par les partenaires.

Cette année-là, 20 millions d’Américains ont défilé dans les villes à travers les États-Unis, lançant le mouvement environnemental moderne.

Rappelons que la Journée annuelle de la Terre « Earth day »  a été initiée depuis 1970 aux États-Unis par le sénateur  Gaylord Nelson.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article